EHF EUROPEAN LEAGUE : le point sur la situation

Photos : Surf'Up Denis Valence
Alors que le Nantes Atlantique Handball apprenait mercredi la décision de l’EHF European League du report du match contre Lada Togliatti (initialement prévu ce 14 février à 18h), il apprenait également dans la foulée sa défaite sur tapis vert (0-10 et donc les deux points de la victoire en faveur de Lada Togliatti).

La décision précipitée de la part des instances européennes de reporter le match puis de le faire perdre au NAHB sur tapis vert a fait la surprise au sein des Roses qui étaient prêtes à recevoir l’équipe russe. Tout a été mis en place pour remplir le cahier des charges de l’EHF, cela, non sans rencontrer parfois des difficultés.

Malgré de nombreuses demandes, le Nantes Atlantique Handball ne pourra, malheureusement, obtenir gain de cause pour l’opposition initialement prévue ce dimanche. La qualification du club pour les quarts de finale de l’EHF European League reste tout à fait possible et se jouera donc lors de la dernière journée de la phase de groupe contre l’équipe turque de Kastamonu.

Le club reste actuellement en attente d’un retour des instances qui travaillent actuellement pour trouver les meilleures solutions possibles pour le bon déroulement des phases finales du championnat et de la Coupe de France selon les consignes gouvernementales.

Une chose est sûre, le Nantes Atlantique Handball donnera tout son possible, à l’image de ses joueuses sur le terrain, pour mener de front toutes ces compétitions et en tirer le meilleur.