Rencontre avec les actrices du NAHB #1

Photos : Denis Valence et Philippe Padioleau
Vous ne les connaissez peut-être pas et pourtant ces femmes oeuvrent au quotidien pour la vie du Nantes Atlantique Handball. Elles sont les actrices de l'ombre. Rencontre aujourd'hui avec Marine Dufosse, une des kinésithérapeutes du club.

Quel est ton rôle au sein du NAHB :
Je suis kinésithérapeute. Avec mon collègue Étienne, j’assure le suivi des joueuses professionnelles tout au long de l’année, pendant les matchs mais aussi après les entraînements, pour de la récupération, le suivi des blessures ou de la prévention. Mon rôle est de faire en sorte qu’elles soient au meilleur de leur forme pour être à 100% pendant le match. C’est un travail qui s’articule bien sûr avec le médecin et les coachs !

Pourquoi avoir décidé de travailler dans le milieu du sport ?
Depuis toute petite je suis très sportive. J’ai donc voulu faire un métier qui soit en lien avec le sport et dans lequel je pourrais « aider les autres ». Le sport est aussi un milieu dans lequel règnent des valeurs qui sont importantes pour moi : la volonté, le dépassement de soi, le respect et la persévérance…

Était-ce un choix particulier de t’investir dans une équipe féminine ?
Disons que c’est une opportunité qui s’est offerte à moi et je suis très contente que ce soit ainsi ! J’aime montrer que les femmes sont fières et fortes et je trouve que cette équipe est un bon exemple!

En tant que femme, as-tu une approche différente de ton métier ?
Je ne ressens pas tellement de différence homme/femme dans mon métier. Chaque individu développe sa propre approche en fonction de son caractère et ses aspirations.

Quelle est ta vision du sport féminin en 2020 ?
Je pense qu’il y a des choses très positives. Globalement, en France, les femmes sont libres de pratiquer le sport qui leur plait, et elles ont la possibilité d’accéder au haut niveau, de devenir professionnelles, de même vivre de leur passion pour certaines. Après, je pense qu’il y a encore beaucoup à faire en terme de médiatisation, de budget, d’encadrement…

Selon-toi, comment a-t-il évolué ces dernières années ?
J’ai envie de dire plutôt bien, mais on pourra être totalement satisfait quand on arrêtera de s’étonner de la programmation télé d’un match ou d’une coupe du monde féminine! Mais on tient le bon bout.

Quel(s) conseil(s) donnerais-tu aux femmes qui souhaiteraient exercer leur métier dans le domaine du sport ?
Qu’il faut se lancer, oser et foncer! Que le frein principal, ce n’est pas les autres mais nous même parfois!

Nous vivons une période particulière, comment as-tu réinventé ta façon de travailler  face à la crise sanitaire actuelle ?
J’ai du arrêter mon activité au cabinet et avec les joueuses. Je me rends utile pour ceux qui en ont besoin. En ce moment, j’interviens en renfort dans un EHPAD pour soulager le personnel soignant  le matin et pour proposer des exercices individuels aux résidents qui sont confinés l’après midi. J’espère que tout ceci sera vite derrière nous et qu’on pourra bientôt retrouver le chemin des gymnases et des stades!

Merci pour tes réponses Marine ! 🙂

Nantes Atlantique Handball

Author Nantes Atlantique Handball

More posts by Nantes Atlantique Handball

Leave a Reply